Italie : Salma Bencharki expulsée vers le Maroc

Sur instruction du Ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, Salma Bencharki, épouse d’Abderrahim Moutaharrik emprisonné pour terrorisme depuis 2016, a été expulsée d’Italie et renvoyée au Maroc, après avoir été déchue de la nationalité italienne.




Salma Bencherqi et son époux, celui-ci, connu sous le nom du « boxeur de Daech », ont été interpellés en 2016 et poursuivis pour avoir tenté de de rejoindre l’organisation terroriste dite Daech, en Syrie.

Condamné à 6 ans de prison, l’époux de Salma devrait connaître le même sort que sa femme, une fois sa peine purgée en avril 2022. Le boxeur, de son vrai nom, Abderrahim El Moutaharik, avait abandonné l’idée de partir en Syrie, afin de préparer des attentats contre l’Ambassade d’Israël et le Vatican.

Dans cette affaire, Moutaharrik a également été destitué de sa nationalité italienne, faisant de lui le premier cas analysé sur la base du contenu du nouveau « décret sécurité » approuvé par le parlement italien en novembre 2018 et prévoyant la possibilité de prendre cette mesure de révocation. Les deux enfants du couple ont été confiés aux services sociaux de la municipalité de Valmadrera et aux grands-parents paternels.




>> A lire aussi: