Décès de la Princesse Dina Abdel Hamid : Message de condoléances de SM le Roi

Décès à l’âge de 89 ans de la princesse Dina de Jordanie, première épouse du roi Hussein de Jordanie. 




Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à SM le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein du Royaume Hachémite de Jordanie, suite au décès de la Princesse Dina Abdel Hamid.

Dans ce message, SM le Roi exprime, en Son nom et au nom de la Famille Royale, au Souverain Hachémite, et à travers lui, à son illustre Famille Royale, Ses vives condoléances et Ses sincères sentiments de compassion, implorant le Très-Haut de leur accorder patience et réconfort, d’entourer la défunte de sa miséricorde et de l’accueillir dans Son vaste paradis.

« Tout en partageant vos sentiments suite à cette perte douloureuse, J’implore le Tout-Puissant de préserver votre Majesté et votre auguste famille de tout malheur et de perpétuer sur vous les bienfaits de santé et de longue vie », souligne le Souverain, faisant part au Roi Abdallah II de Jordanie de Ses sentiments de sympathie et de solidarité.




La princesse de Jordanie Dina  bint Abdul Hamid a vu le jour au Caire en décembre 1929. Elle est une cousine éloignée de la famille royale hachémite. Formée en Angleterre et en Egypte, elle est titulaire de diplômes universitaires ne littérature anglaise, arts et sciences sociales. Elle fait la connaissance en 1952 à Londres d’Hussein de Jordanie, son lointain cousin.

Le mariage est célébré en 1955 à Amman. Dina est âgée de 26 ans tandis que le roi Husseina 19 ans. Cette union avec une jeune femme apparentée à la famille royale et dotée d’une très bonne éducation, satisfait pleinement la reine mère Zein. Toutefois les deux femmes entretiennent des relations très tendues.

En 1956, la reine Dina met au monde une fille la princesse Alia. Le roi Hussein n’entend pas que son épouse s’implique dans la vie officielle, ce qui crée des tensions au sein du couple.

Après deux années de mariage, Hussein de Jordanie demande le divorce. Dina reste princesse de Jordanie et mène une vie discrète dans le pays.

Elle se remarie en 1970 avec le lieutenant-colonel de l’OLP Asad Sulayman Abd al Qadir. Sa fille Alia lui a donné trois petits-fils.




>> À lire aussi:




https://new.lepetitjournalmarocain.com/2019/05/29/video-conflit-israelo-palestinien-sm-le-roi-sentretient-avec-jared-kushner/




https://new.lepetitjournalmarocain.com/2019/06/01/le-sommet-de-loci-salue-les-efforts-du-roi-pour-la-defense-des-lieux-saints-de-lislam-a-al-qods/




https://new.lepetitjournalmarocain.com/2019/02/14/israel-et-les-pays-du-golfe-un-rapprochement-strategique/




https://new.lepetitjournalmarocain.com/2018/06/19/conflit-israelo-palestinien-deux-emissaires-de-trump-en-jordanie-pour-parler-processus-de-paix/




https://new.lepetitjournalmarocain.com/2019/05/27/maroc-palestine-un-ftour-traditionnel-marocain-a-ramallah/