Voici ce qui vous en coûtera de jeter des déchets dans la rue

La voie publique n’est plus une poubelle. Dorénavant, jeter ou abandonner des déchets dans la rue, à la plage ou dans la nature fera l’objet d’une amende pénale qui pourrait atteindre 10.000 dirhams.




Dans sa lutte pour la protection de l’environnement, la Secrétaire d’État chargée de l’Environnement, Nezha El Ouafi, a adressé une circulaire à l’ensemble des directeurs régionaux de son Ministère, pour la mise en oeuvre de la Police environnementale.

Des opérations de contrôle et d’inspection ont été mises en place depuis l’Aïd el-Adha. De même, des procès verbaux seront dressés par la police spécialisée pour sanctionner tout contrevenant. Les déchets ne pourront plus être déposés en dehors des conditions fixées par l’arrêté ministériel concerné.

Selon Akhbarona, qui cite la circulaire, le manque de discipline provoque un amoncellement d’ordures dans plusieurs villes avec, bien sûr, toutes les déconvenues que l’on connaît.




>> A lire aussi: