La Garde civile de Ceuta repêche le corps sans vie d’un Marocain

La Garde civile de Ceuta a repêché, le vendredi 2 août 2019, un Marocain dans les eaux proches des falaises de la côte Sud de la ville autonome. L’autopsie révèle que le corps de cet homme, dans un état avancé de décomposition, est en mer depuis une semaine.




Cette présence humaine, en pleine mer, a été signalée par le propriétaire d’un bateau de plaisance naviguant autour de la plage d’El Desnarigado, à environ cinq kilomètres de la frontière avec le Maroc, indique lavanguardia.com.

Aussitôt, la Garde civile a mobilisé l’un de ses navires, pour repêcher le cadavre. Il a été transféré à la base des services maritimes de Ceuta, où des autorités judiciaires ont procédé à sa levée définitive.

Selon la même source, le malheureux a dû finir sa course en pleine mer en tentant de rejoindre le territoire espagnol à la nage. Presqu’un mois plus tôt, un autre corps a été repêché dans des conditions similaires à proximité du brise-lames maritime de Tarajal. Celui-ci, en revanche, aurait été confronté aux courants dominants, dans la zone.




À lire aussi: