Marrakech: la police procède à des fouilles des appartements destinés à la location

En vue d’anticiper sur les actes criminels éventuellement en préparation par les hors-la-loi, les services de sécurité de la ville ocre procèdent à des fouilles systématiques des appartements meublés destinés à la location.




L’insécurité qui a monté d’un cran ces derniers temps, préoccupe la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), au plus haut point. Mieux, avec l’afflux massif des touristes, locaux comme étrangers, vers Marrakech au cours de la période estivale les services de sécurité de la ville n’entendent pas baisser la garde. Au contraire, ils sont dans une dynamique d’anticipation d’actes criminels.

À cet effet, les autorités locales ont lancé une vaste opération de contrôle des appartements meublés en location, et de sensibilisation de leurs propriétaires. Ces initiatives s’effectuent dans le cadre des efforts déployés pour anticiper la commission d’actes criminels, informe Al Ahdath Al Maghribia. Pour réussir cette mission, les autorités échangent avec les propriétaires au sujet des précautions à prendre quand ils louent leurs appartements, ainsi que sur les procédures qu’ils doivent mener pour se conformer à la loi.

Al Ahdath rapporte que cette campagne est menée par une commission où sont représentés l’ensemble des services impliqués dans la sécurité et la préservation de la sûreté publique, dont les autorités locales, la DGSN et les forces auxiliaires.




Depuis une semaine, elle a donc entamé une tournée des résidences et des complexes résidentiels connus pour abriter des appartements meublés, destinés à la location.

Aux propriétaires des appartements, il est exigé de s’assurer de l’identité des locataires et d’informer les autorités de tout comportement étrange qui pourrait nuire à la sécurité publique. Pour le moins qu’on puisse dire, ces mesures ont déjà produit leurs premiers résultats.

En effet, selon la même source, les services de sécurité ont arrêté un touriste français recherché pour son implication présumée dans plusieurs crimes. L’individu a été interpellé dans un appartement meublé à Marrakech. Celui-ci est soupçonné d’être impliqué dans une tentative d’homicide, à l’aide d’armes à feu, et fait l’objet d’un mandat d’arrêt international, émis par la justice de son pays.




À lire aussi: