Le Parlement marocain a voté pour la création de 2 nouvelles chaînes de télévision

À l’unanimité, les députés ont voté pour la proposition de loi portant création de 2 chaînes de télévision au Parlement marocain. Cette initiative émane d’une entente entre les groupes parlementaires de la première Chambre.




Le Parlement disposera de ses propres chaînes de télévision. C’est ce qu’il convient de retenir du vote de la proposition de loi portant création de la chaîne parlementaire. En vertu des dispositions du texte adopté, il est prévu de créer 2 chaînes de télévision. La première s’appellera « La chaîne parlementaire de la Chambre des Représentants » et, la seconde, « La chaîne parlementaire de la Chambre des Conseillers ».

La diffusion télévisée des travaux du Parlement, dans les 2 Chambres, se fera «dans le respect du pluralisme politique de ses composantes et de ses droits». La chaîne sera un «service public chargé d’informer les citoyens sur les actualités et les informations relatives à la vie parlementaire».

Les 2 chaînes parlementaires auront pour vocation de fournir «un bulletin d’information, un magazine et de brefs bulletins sur les événements présentant un intérêt pour la Chambre des Représentants et la Chambre des Conseillers, ainsi que des programmes de discussion sur les événements politiques, culturels et sociaux actuels ainsi que sur les programmes des parlementaires des 2 Chambres».

Se confiant à Jeune Afrique, Habib El Malki, Président de la Chambre des Représentants, avait parlé de la nécessité de doter le Parlement marocain d’une chaîne télévisée, avant 2021. «Il y a un déficit d’information sur l’activité parlementaire, qui conduit à tout un tas d’incompréhensions malheureuses, et je crois que cela pèse sur notre vie publique. Il faut y remédier», avait-il déclaré.




À lire aussi: