Des célébrités marocaines escroquées sur Facebook

La Brigade nationale de la Police judiciaire (BNPJ) mène une enquête sur les manœuvres des responsables d’une page, devenue tristement célèbre, sur les réseaux sociaux. Ceux-ci sont passés maître dans l’art du chantage envers des célébrités marocaines. Leur arme n’est rien d’autre que la publication de vidéos et de photos compromettantes.




Face aux multiples plaintes, la BNPJ se lance aux trousses des responsables d’une page devenue très populaire sur les réseaux sociaux. Après la publication sur celle-ci de photos compromettantes de sa femme, une personnalité marrakchie très connue, a menacé de s’immoler au siège de la Wilaya de sûreté de Marrakech.

Les cas de chantage sont légion. Selon le quotidien Assabah, Mohamed Madimi, le Président du Centre national des droits de l’Homme (CNDH) a réagi à ce scandale, en déposant une plainte directe auprès du Président du Ministère public, Mohamed Abdennabaoui.

En effet, les responsables de ladite page électronique s’en sont pris à plusieurs avocats du CNDH, dont deux bâtonniers. Leurs photos et celles des membres de leurs familles respectives ont été publiées avec, comme légendes, de graves accusations.




Par la suite, la BNPJ mène des investigations pour faire la lumière sur cette affaire. De son côté, le Président du CNDH a présenté des documents et des CD comportant des vidéos et des photos de plusieurs victimes, publiées par la page incriminée.

Parmi celles-ci, il y en a huit qui sont originaires de Rabat, Casablanca, Marrakech et d’Agadir. La même source indique que la création de cette page fait suite à la faillite d’une société de Rabat, dont deux jeunes étaient propriétaires.

Après cette situation, ils avaient décidé de retourner dans leur ville natale, Marrakech. Mais, un différend les opposa. C’est alors que l’un d’eux a exploité le surnom de la petite amie de son rival, pour créer cette page, dans le but est de faire chanter les artistes et les célébrités du Maroc.




À lire aussi: