Le renouvellement du titre de séjour d’un Marocain refusé à cause de ses publications Facebook

Le titre de séjour d’un jeune marocain de 31 ans ne lui a pas été renouvelé en France. En cause : « son discours anti-occidental, complotiste et dirigé contre la société française ».




Ce jeune homme de 31 ans s’est vu refuser le renouvellement de son titre de séjour, à cause de ses prises de position, sur son compte Facebook. Pis, il lui est fait injonction de quitter le territoire français, dans un délai d’un mois. M.B. a appris, à ses dépens, que les réseaux sociaux ne représentent pas l’endroit idéal pour étaler ses récriminations. Selon la justice, ce jeune manifestait sur son compte Facebook son affiliation « à un nombre important de personnes appartenant à la mouvance extrémiste ».

Devenant, dès lors, une menace, il a été prié de quitter le territoire français. Les nombreux appels du requérant n’ont malheureusement pas favorisé son cas. La décision de la Cour d’Appel de Paris a finalement été rendue le 12 juillet 2019. La justice a établi la menace qu’il représente pour l’ordre public, sur le territoire français.

Ce jugement, prononcé sur la base des publications et des propos tenus sur les réseaux sociaux, n’est pas une première. Beaucoup d’autres personnes se sont vu interdire la citoyenneté française à cause de leurs écrits sur les réseaux sociaux.





À lire aussi: