Mohammédia: des frites blanchies avec de l’acide sulfurique…

6 tonnes de pommes de terre, 250 kilos de frites et 15 kilos d’acide sulfurique ont été confisqués par les services de contrôle de l’Office national de Sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), dans un atelier clandestin de production de frites, au niveau d’une localité, non loin de Mohammédia.




Suite aux informations de la Gendarmerie royale, le propriétaire de l’atelier clandestin a été interpellé et placé en garde à vue. En effet, cet homme se servait de l’acide sulfurique pour préserver la couleur des pommes de terre avariées, utilisées dans la production des frites.

Celles-ci, interdites à la consommation, étaient revendues à des restaurants de la localité. Il lui est également reproché de ne disposer d’aucune autorisation pour exercer son activité, précise la même source.

Le prévenu sera présenté, incessamment, devant le Procureur, avant de passer devant le tribunal.




À lire aussi: