La DGSN enquête sur la mort de 2 personnes lors d’une intervention sécuritaire

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a ouvert, aux premières heures de dimanche, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les circonstances ayant amené un agent de police à faire usage de son arme de service lors d’une intervention ce qui a causé la mort de 2 personnes.




Selon les premiers éléments de l’enquête, un inspecteur de police principal de la brigade d’investigation relevant du district de police d’Anfa est intervenu pour interpeller 4 personnes en état d’ébriété, 2 filles et 2 jeunes hommes, présumés impliqués dans des activités criminels et de possession par l’un d’entre eux d’une arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Face à une résistance farouche de la part des prévenus, le policier a été contraint d’user de son arme de service, tirant 2 balles qui ont atteint mortellement un jeune homme et une fille parmi les mise en cause, précise le communiqué.

Les dépouilles des 2 défunts ont été placées à la morgue pour autopsie, ajoute la même source, soulignant que les recherches et investigations se poursuivent, appuyées de l’audition des témoins pour identifier les autres suspects et déterminer les tenants et aboutissants de cette intervention sécuritaire.




À lire aussi: