12 millions de dirhams disparaissent lors d’une opération de transfert de fonds

Lors d’une opération de transfert de fonds, depuis Dar As-Sikkah, à destination de la Banque centrale de l’Axe du nord, située à Tétouan, 12 millions de dirhams ont tout bonnement disparu, dérobés on ne sait pas encore comment.




Le média Assabah, source de cette information, explique que les fonds manquants, fraîchement fabriqués par Dar As-Sikkah, ont été subtilisés lors d’une opération de transfert. Cela se produisait à bord d’un véhicule blindé spécialisé dans le convoyage de fonds et toujours sous une escorte importante. Tétouan en était la destination finale, pour un convoyage qui est également passé par les axes Kénitra, Larache et Tanger.

C’est à Tétouan que le vol a été découvert, l’un des responsables ayant remarqué que le poids des caisses d’argent était inférieur à ce qu’il devrait être. Celui-ci a alors demandé que l’argent soit compté. Cela fut fait et dévoila que 12 millions avaient disparu alors que les caisses étaient (encore) scellées comme il se doit.

Une enquête a été ouverte par la Bank Al Maghrib et par la gendarmerie pour faire la lumière sur toute cette affaire et en définir les raisons puis les responsabilités de chacun dans ce vol. Le fait que ce cas d’argent manquant ne soit pas le premier mais, seulement, le premier à être découvert, est une hypothèse qui n’est pas écartée.




À lire aussi: