Maroc: les recettes douanières dépassent la barre symbolique des 100 milliards de DH

Les recettes douanières, au Maroc, viennent de dépasser la barre des 100 milliards de DH. La preuve d’une rentabilité mise en exergue par des prestations de qualité.




Cette performance de la douane marocaine est à mettre à l’actif de la compétitivité de ses services. Ceux-ci s’inscrivent dans une dynamique d’amélioration constante, afin de satisfaire une clientèle sans cesse croissante. Ce maillon important de l’économie nationale a enregistré, selon L’Observateur, une performance record en 2018, dépassant la barre symbolique des 100 milliards de DH. Une réalisation qui tranche carrément avec celles réalisées les années précédentes.

Au total, 100,8 milliards de droits et taxes ont été perçus, en amélioration de 6,4%, par rapport à 2017, soit un surplus net de 6,1 milliards, a indiqué l’Administration des Douanes et impôts indirects (ADII), dans son Rapport annuel de l’année 2018. Les responsables de ce Département relevant du Ministère de l’Economie et des finances ont affiché leur satisfaction, au sujet des performances réalisées, affirmant qu’elles « profitent à l’ensemble de l’économie nationale ».

En réalité, elles participent à « la présentation du Budget général de l’État ainsi que par la déduction de certains revenus », relève la même source qui précise qu’en matière d’allocation, « ces recettes sont déposées dans les Comptes du Trésor ou de certaines institutions publiques ».




À lire aussi: