Sextorsion: 1 maître-chanteur, plus de 500 victimes, 1 million de dirhams gagnés

Un jeune vient d’être appréhendé à El Jadida et de passer devant le juge pour avoir fait chanter plus de 500 personnes, de par le monde, sous la menace de divulguer des vidéos compromettantes les concernant. Il les a enregistrées, à leur insu, se faisant passer pour une femme.




Ce sont des victimes d’Arabie Saoudite, du Qatar, du Bahreïn mais, aussi, d’Italie, de Grande-Bretagne et, même, de Hong Kong, puis de beaucoup d’autres pays, que ce maître-chanteur a pu escroquer, à en croire Le 360. Il se base sur une information publiée par Assabah. Plus de 500 victimes ont été répertoriées.

Ce jeune Marocain de 24 ans comparaissait, le lundi 24 juin 2019, au Tribunal de Première instance d’El Jadida, poursuivi pour des faits d’arnaque, d’escroquerie et de chantage sexuel, via les réseaux sociaux. Il se faisait passer, avant tout, pour une jeune fille sage, à en croire la même source, avant de faire monter la température …. Puis, il filmait ses très nombreuses victimes, dans des positions compromettantes, avant de leur demander de l’argent, en les menaçant de divulguer lesdites vidéos.

Son arrestation a été opérée, le samedi 22 juin 2019, par la Police judiciaire d’El Jadida. Il n’oeuvrait pas depuis cette ville mais, à partir d’Oued Zem. C’est là qu’il demandait qu’on lui envoie l’argent. Plus d’un million de dirhams ont été gagnés par cet individu. Et, la police a trouvé, dans son ordinateur, plus de 500 vidéos, lors de son arrestation.

À savoir que celle-ci a pu être réalisée, grâce à un homme d’affaires du Golfe, qui, lui, n’a pas été piégé, mais, l’un de ses amis. Celui-ci est un Saoudien qui était à la merci du maître-chanteur. Selon Le 360, il « ne cessait de le faire chanter ». Une plainte a donc été déposée. Les services de la police ont pu remonter jusqu’à l’individu en question, qui, finalement, a été arrêté.




À lire aussi: