La fuite des cerveaux marocains continue de prendre de l’ampleur

La fuite des cerveaux marocains, vers d’autres cieux, continue de prendre de l’ampleur. Pas moins de 10.430 cadres ont quitté le Royaume, dont 1.200 hommes d’affaires et 630 médecins.




Le Député istiqlalien, Omar Hjira, déplore le départ des compétences marocaines, qui ont préféré faire profiter d’autres pays de leurs qualifications professionnelles. 1.200 hommes d’affaires, 630 médecins et 600 ingénieurs ont choisi de rejoindre la communauté marocaine à l’étranger, faute d’attention des autorités du pays.

Selon le quotidien Assabah, le Député a souligné, lors de la séance plénière de la Chambre des Représentants, que 70% des Marocains résidant à l’Etranger (MRE) sont en cours de naturalisation ou portent des nationalités différentes. Ce phénomène est dû, en grande partie, au manque d’attention et de réactivité du Gouvernement marocain.

Selon le sondage international, réalisé par Arab Barometer et BBC News, 70% des Marocains pensent à émigrer et à rejoindre d’autres cieux, pour des raisons économiques ou sociales. Plus alarmant, ce phénomène touche la population jeune du Maroc, en particulier, les citoyens de moins de 30 ans.




À lire aussi: