Casablanca: un Suisse retrouvé mort, tué d’un coup de feu

Le corps sans vie d’un ressortissant suisse a été retrouvé, baignant dans une mare de sang, dans un appartement situé au quartier C.I.L. de Casablanca. C’était le jeudi 20 juin dernier. Il a été tué d’un coup de feu, au niveau de la poitrine.




L’alerte a été donnée par une des 2 femmes de ménage travaillant pour le compte du ressortissant suisse. Âgé de 84 ans, celui-ci occupait, de son vivant, le poste de dirigeant de société. Selon les premiers éléments de l’enquête, la thèse d’un suicide n’est pas écartée.

Les éléments de la Police judiciaire de Casablanca ont encerclé le voisinage et entamé leurs investigations, à l’aide de la Police technique et scientifique. Les 2 femmes de ménage ont été entendues, dans le cadre de l’enquête.

La dépouille de la victime a été transportée au Centre médico-légal, pour des fins d’autopsie, en vue de déterminer les causes réelles du décès. L’enquête, menée sous la supervision du Parquet général, pourrait déterminer si la mort est d’origine criminelle ou s’il s’agit « simplement » d’un suicide.




À lire aussi: