Tourisme Afrique: le Maroc première destination en 2018

Sans surprise, le Maroc est une nouvelle fois la première destination touristique d’Afrique. Après une belle année 2017 où le pays avait accueilli 11,35 millions de visiteurs, le Royaume a accueilli 12,3 millions de touristes en 2018. Nouveau record pour le Maroc.




L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a tenu son conseil d’administration sous la présidence de Monsieur Mohammed Sajid, Ministre du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Solidaire. Au cours de ce conseil, l’ensemble des réalisations de l’année 2018 ainsi que le bilan des performances du premier semestre 2019 ont été examinés et l’état d’avancement des grands chantiers du plan d’actions 2019 présentés par le Directeur Général de l’ONMT, Adel El Fakir.

La Destination maintient sa position de 1ère destination en Afrique et dans le top 30 mondial.

Les réalisations à fin avril 2019 confortent la tendance haussière pour la Destination Maroc avec 3,6 millions d’arrivées aux postes frontières et 7,9 millions de nuitées représentant une croissance de +6% par rapport à 2018. L’embellie est également enregistrée au niveau du tourisme interne qui enregistre plus de 6% de nuitées.

Pour rappel, l’année 2018 avait enregistré une progression de 8% par rapport à 2017 avec 12,3 millions d’arrivées. Ces performances sont le résultat des efforts conjugués du Ministère du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Économie, de l’ONMT et des professionnels du secteur.

En termes de flux, certains marchés ont enregistré des performances remarquables ces dernières années. A titre d’exemple, le marché américain qui a doublé au cours des 4 dernières années se hissant au 5e rang des marchés émetteurs pour la destination Maroc. Il affiche actuellement une tendance de +15% qui se consolidera grâce aux programmes spécifiques destinés au marché américain et aussi grâce à la mise en place par la compagnie nationale Royal Air Maroc de nouvelles liaisons au départ de Miami et Boston, après celles de Washington et New-York.

En 2018, l’ONMT a pu mettre en place un demi-million de sièges aériens additionnels opérés à destination du Maroc.




La saison été 2019 enregistre quant à elle près de 25% de hausse des capacités aériennes grâce aux 40 nouvelles routes aériennes mises en place par l’ONMT entre les principaux marchés émetteurs et les différentes régions du Royaume.

2019 sera marquée par la concrétisation des différents chantiers validés lors du dernier conseil d’administration notamment le lancement d’une campagne de communication internationale, une nouvelle approche digitale, le déploiement de la marque sur les médias sociaux et l’acquisition d’outils de gestion de la relation client.

Le tourisme interne qui constitue le premier marché de la destination fera l’objet d’une approche intégrée à travers la création d’une nouvelle marque dédiée et l’élaboration d’une stratégie marketing et commerciale en concertation avec les professionnels et les acteurs du secteur.

L’Office met aussi en cohérence sa nouvelle stratégie et son fonctionnement en adoptant une nouvelle organisation. Comme premier jalon, l’ONMT a procédé à un redéploiement de ses ressources vers les délégations à l’étranger, notamment Londres, Bruxelles, Abu Dhabi et Montréal.




À lire aussi: