Une manifestation contre le ‘deal du siècle’ prévue à Rabat

Lors du Sommet économique de Manama prévu pour les 25 et 26 juin, les États-Unis doivent dévoiler une partie du « deal du siècle ». Une marche populaire sera organisée le 23 juin à Rabat, en vue de dénoncer une « conférence de la honte et de la trahison » et un deal visant à « brader la cause et le peuple palestiniens ».



Par Mounir Mehimdat

En soutien à la cause palestinienne, huit associations marocaines appellent à une marche nationale, le 23 juin 2019 à Rabat. Dans un communiqué, les signataires, dont le Groupe d’action nationale de soutien à la Palestine et l’Observatoire marocain contre la normalisation, appellent à ce rassemblement pour lutter contre «les manœuvres visant la cause palestinienne en vue de liquider les droits du peuple, notamment par les hostilités à Al-Qods et dans le Golan et dans le Golan ainsi que dans le reste des territoires occupés».

Pour eux, le «deal du siècle» est une «braderie organisée, honteuse et humiliante», aussi bien de la Palestine que d’Al Qods. Une «collusion entre l’impérialisme américain et l’entité sioniste, ainsi que certains des régimes et agents tyranniques du Golan et du reste des terres arabes spoliées et colonisées».




Par ailleurs, ils ajoutent que la Conférence de Bahreïn, mettant à l’ordre du jour le débat sur le «deal du siècle» ainsi que le «plan de paix israélo-palestinien» proposé par l’administration Trump, «va à l’encontre d’un processus de paix juste et équitable», mais aussi de «la volonté des peuples arabes et musulmans, dont celui du Maroc, qui rejettent toute forme de normalisation avec l’Etat d’Apartheid».

Et d’insister que la participation massive à cette marche permettra au Marocains de réitérer leur position constante et irréversible envers la normalisation, qui représente une trahison à la Nation, la Oumma, la religion et l’humanité entière.

« Leur projet est de brader la Palestine, le nôtre est de la défendre », ont-ils fait savoir.

Les associations à l’origine de cette initiative comprend notamment l’Association marocaine de soutien à la lutte du peuple palestinien, le collectif marocain des instances de marocaine des droits de l’Homme, l’Observatoire marocain contre la normalisation, le collectif marocain pour la solidarité, le Groupe d’action nationale de soutien à la Palestine, le Réseau Démocratique Marocain de Solidarité avec les peuples, l’Instance marocaine de soutien aux causes de la Oumma et le comité de solidarité avec le peuple palestinien




>> A lire aussi: