Attentats de Madrid : Extradition de Hassan El Haski vers le Maroc

Le gouvernement espagnol vient d’extrader vers le Maroc Hassan El Haski, après avoir passé 14 ans en prison en Espagne pour les attentats de mars 2004 à Madrid. Il a été placé en détention pour purger une peine de 10 ans en relation avec les attentats de Casablanca.




Selon EFE, Hassan El Haski, âgé de 56 ans, a été extradé au Maroc le 4 juin dernier après avoir passé 14 ans en prison pour son implication dans la série d’attentats qui a visé Madrid le 11 mars 2004. Pour rappel, plusieurs explosions de bombes se sont produites dans des cercanías (trains de banlieue).

Le détenu a été immédiatement placé en détention à la prison de Salé.

Le juge espagnol Eloy Velasco Nunez de l’Audience nationale, plus haute autorité judiciaire du pays, avait décidé le 10 octobre 2009 de remettre « temporairement » Hassan El Haski au Maroc, pour une durée de 6 mois, dans le cadre des attentats du 16 mai 2003 à Casablanca. Il était ensuite revenu en Espagne pour purger le restant de sa peine.

Hassan el-Haski, alias cheikh Hassan, est né au Maroc en 1963. Après un séjour en Allemagne, il gagne la Syrie en 1995 et travaille à l’Institut islamique al-Fatah de Damas, puis s’installe en Belgique entre 1997 et 2004. En 2004, El Haski rejoint l’ Espagne. Il sera arrêté à Lanzarote en décembre 2004 alors qu’il était recherché par Interpol après publication de l’acte d’accusation du juge espagnol Juan del Olmo contre les auteurs des attentats de Madrid du 11 mars 2004 qui ont causé la mort de 191 personnes.




>> À lire aussi: