Tétouan: un prêtre perd la vie, écrasé par la porte en métal d’une église

Un prêtre qui s’appelle Antonio Alcadi Franciciano a perdu la vie ce jeudi 6 juin car il a été écrasé par une porte faite de métal au sein même de son église située à Tétouan.




D’après une source du Site info, le prêtre, qui était âgé de 65 ans, a succombé suite à ses blessures seulement quelques minutes après sa chute; il précise que l’église était en train de subir des travaux de rénovation au moment où a eu lieu le drame.

Le défunt, toujours d’après la même source, était assez connu à Tétouan et il était très apprécié par les migrants subsahariens qui sont installés dans la ville.

Suite à la mort de feu prêtre Antonio, l’association Karama pour la défense des droits de l’Homme a présenté ses vives condoléances aux chrétiens de la ville de Tétouan. Dans un communiqué, l’association Karama pour la défense des droits de l’Homme a assuré que « le prêtre, connu pour son humanisme, était très apprécié par les habitants de la ville et aidait les pauvres, les migrants et les enfants abandonnés en particulier ».




À lire aussi: