Sidi Bennour : La police tire plusieurs balles pour neutraliser un dangereux criminel

Nouvelle intervention musclée de la part de la police nationale, dont les agents ont dû user de leur arme de service pour neutraliser des malfrats présentant un danger pour eux et les citoyens. C’était hier soir à Sidi Bennour.




Les faits sont rapportés par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué publié ce vendredi. Ainsi, cinq balles de sommation ont été tirées pour tenter de mettre la main sur un individu en état d’ébriété avancé. Ce dernier « mettait gravement en danger la vie des citoyens et des policiers à l’aide d’une arme blanche ».

Auparavant, la police avait été appelée suite à une altercation entre deux individus, précise la même source, selon laquelle une fois les policiers sur place, « l’un d’eux a opposé une résistance violente à l’aide d’un grand coutelas, ce qui a contraint un inspecteur de police et son collègue brigadier à tirer cinq balles de sommation ayant permis de neutraliser le danger, de saisir l’arme blanche et d’interpeller le mis en cause ».

L’individu a été ensuite transféré à l’hôpital pour « soigner ses blessures » avant d’être placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête. Un fois au commissariat, la police découvrira qu’il faisait l’objet d’un avis de recherche au niveau national émis par « les services de sécurité de Youssoufia pour trafic de drogue et de psychotropes ».

Toujours selon la DGSN, l’autre individu a également été placé en garde à vue et tous les deux hommes doivent être présentés à la justice une fois l’enquête finalisée.




À lire aussi: