MRE: l’Espagne compte durcir le contrôle des bagages

L’opération Marhaba 2019 connaîtra certainement des perturbations cet été, suite aux nouvelles mesures de contrôle imposées par les autorités espagnoles, particulièrement aux bus de transport international qui assurent le déplacement des MRE entre les deux rives.




Depuis le 8 mai, tous les voyageurs en transit devront subir un contrôle rigoureux des bagages au niveau du port d’Algesiras. Une opération gênante qui occasionnera une perte de temps, des désagréments aux voyageurs et transporteurs ainsi que des dommages pour certains produits qui nécessitent une température ambiante.

Les nouvelles dispositions de contrôle imposent la présence physique des voyageurs en dépit de la conformité des bagages, ce qui n’arrange pas les voyageurs qui avaient l’habitude d’envoyer leurs bagages avec les membres de leurs familles.

Les professionnels du transport routier se sentent, quant à eux, lésés par ce blocage abusif et dénoncent les actes provocateurs et hostiles des autorités espagnoles, qui vont à l’encontre de l’exercice de leur fonction dans la transparence totale et les empêchent d’assurer le transport des MRE entre les deux rives.




À lire aussi: