(Vidéo) Palestine: Le Maroc reste ferme dans ses positions face au « plan de paix » de Trump

Beyrouth a abrité une rencontre sous le thème «Unis contre l’accord du siècle»…




Le Maroc est fermement engagé dans diverses initiatives visant à soutenir Al Qods et la cause palestinienne, a affirmé, dimanche à Beyrouth, le président du Comité international pour le soutien du peuple palestinien, Talaâ Saoud Atlassi.

Dans une intervention lors d’une réunion sur les derniers développements de la cause palestinienne, placée sous le thème «unis contre l’accord du siècle», M. Atlassi a souligné que le Maroc considère la question palestinienne comme une cause nationale suscitant l’intérêt unanime auprès des différentes composantes officielles et populaires au Royaume. SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité d’Al Qods, a toujours affirmé la position marocaine de soutien au peuple palestinien, a-t-il ajouté, mettant en évidence les différentes initiatives sociales du Souverain en faveur des palestiniens, notamment à Al Qods et à Gaza.

Après avoir mis en exergue la place centrale accordée à la cause palestinienne au Royaume, M. Atlassi a mis en évidence le rôle du Comité international pour le soutien du peuple palestinien, basé à Rabat, et dont l’objectif est de soutenir la cause palestinienne dans les sphères internationales.

Cette réunion, qui intervient dans le cadre des préparatifs pour l’atelier économique qui se tiendra à Bahreïn du 25 au 26 juin sous le thème «la paix pour la prospérité», vise à jeter la lumière sur les derniers développements de la cause palestinienne.






Dans un briefing vidéotaped, le roi Abdallah de Jordanie en évoquant la visite de Kushner au Maroc a dit: « Tout le remerciement et l’estime à mon frère et cousin, SM le Roi Mohammed VI, pour Ses positions concernant la Jordanie et Al Qods, et je suis fier de Ses positions au sujet des défis qui sont devant nous ».

Le Souverain hachémite a abordé ce sujet lors d’une rencontre, lundi soir, avec des membres des Waqfs et des églises d’Al Qods Acharif et des personnalités maqdessies, relayée par l’agence de presse jordanienne. A cette occasion, le Roi de Jordanie s’est félicité du niveau de coordination entre le Maroc et la Jordanie à ce sujet.

A noter qu’au cours de ce briefing à Amman, le Roi Abdallah II a réaffirmé la ferme position de son pays concernant la cause palestinienne et Al Qods, la défense des droits légitimes et justes des frères palestiniens et le soutien à la résistance des Maqdessis.

Rappelons que contre vents et marées, le Royaume du Maroc a toujours soutenu la cause palestinienne et affirmé que sans l’accord des palestiniens, il n’y aura pas de paix ni de stabilité au Proche-Orient.




>> À lire aussi: