Ce Marocain va recevoir, des mains de Vladimir Poutine, le Prix mondial de l’énergie 2019

Les Marocains deviennent une référence mondiale dans le domaine des batteries au lithium-ion. Après l’exploit de Rachid Yazami, Prix Draper (2014), un autre scientifique Marocain vient de remporter le Prix mondial de l’énergie.




Dr Khalil Amine, voilà un nom à retenir. C’est à ce chercheur Marocain que revient le mérite de remporter le prestigieux Prix mondial de l’énergie 2019. Ce dernier lui sera remis par le Président russe Vladimir Poutine en personne, affirme Rachid Yazami, Prix Draper 2014 (l’équivalent du Prix Nobel pour les ingénieurs), sur sa page Facebook.

Dr Khalil Amine a été récompensé dans la catégorie «nouvelles méthodes d’application de l’énergie». Selon Clarivate.com, il est le scientifique le plus cité au monde dans le domaine des éléments de stockage d’énergie durant les dix dernières années.

Il détient ou a déposé un total de 197 brevets et inventions. Khalil Amine mène ses recherches au Laboratoire national d’Argonne à Chicago (Etats-Unis) relevant du département américain de l’énergie.

Parmi ses principales réalisations figure la cathode NMC. Celle-ci est aujourd’hui largement utilisée dans les appareils électroménagers et les véhicules électriques tels que Chevy Volt, Chevy Bolt, Nissan Leaf, Fiat Chrysler, BMW I3 et I8, Ford, Toyota, Honda et Hyundai.

Le scientifique Marocain a inventé de nouveaux additifs électrolytiques pour la passivation cathodique et anodique prolongeant de manière significative le cycle de vie des batteries lithium-ion.




À lire aussi: