Casablanca: Recherchée par la France, une Chinoise arrêtée pour enlèvement

Une ressortissante chinoise de 51 ans a été interpellée lundi par les autorités marocaines à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, suite à une notice rouge d’Interpol.




Objet d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre par les autorités françaises, une citoyenne chinoise a été interceptée à son arrivée à bord d’un vol en provenance d’Abu Dhabi, selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Jugée par contumace par la justice française, la mise en cause est accusée d’avoir enlevé son fils unique sans autorisation paternelle. Son ex-conjoint lui reproche d’avoir emmené l’enfant hors du territoire français sans son consentement.

En attendant la procédure d’extradition en cours par les autorités marocaines, la Chinoise a été placée en garde à vue pour complément d’enquête sous la supervision du parquet compétent, et les autorités françaises ont été mises au courant de l’arrestation.

Ces derniers mois, la police marocaine a arrêté une vingtaine de personnes de nationalité étrangère recherchées par Interpol. La plupart d’entre eux avaient des liens avec des organisations de crime internationales. Parmi les individus interpellés, 15 ont été extradés vers leur pays d’origine.




>> À lire aussi: