Italie: Une femme et son fils menacés de mort car Marocains

Un couple d’Italiens, dans la cinquantaine, aurait proféré plusieurs insultes et menacé de mort une Marocaine de 37 ans ainsi que son fils. Ces Italiens ont été condamnés pour «actes de persécution aggravés par la haine raciale».




À Turin, en Italie, une Marocaine et son fils de 6 ans ont été gravement persécutés par un couple d’Italiens, âgés de 54 et 59 ans. La femme aurait été traitée de «puante marocaine». Au tribunal, le couple a négocié 6 mois de prison et une amende de 150 euros.

Le média italien Repubblica écrit et décrit: «Ils ont torturé la mère marocaine et son fils qui vivaient à l’étage, les ont insultés s’ils faisaient n’importe quel bruit rien qu’en déplaçant une chaise, les ont menacés de mort, transformant la vie dans ce petit appartement en enfer». Ces derniers harceleurs auraient même dit, en criant par la fenêtre: «Nous montons pour faire un trou dans vos fronts». Menaces de mort en bonne et due forme…

L’avocat du couple, Antonio Testa, pour sa part voit les choses autrement. Ce dernier déclara: «Mes clients ne voulaient offenser personne pour des raisons raciales. C’était de mauvais problèmes de voisinage et ils ont haussé le ton de manière excessive».

Quant à l’avocate de la victime Marocaine, Denise Monica Sasso, elle a déclaré que la mère et son fils ont eu très peur et qu’ils espèrent seulement pouvoir, dans l’avenir, vivre en paix. Cette dernière a dit: «Les victimes actuellement espèrent que les insultes et les menaces ne se produisent plus. La femme et l’enfant avaient très peur.
De lourdes peines ont été prononcées et de très graves incidents se sont produits. Nous espérons que nous pourrons maintenant commencer une nouvelle relation».




À lire aussi: