Open Data: le Maroc est classé premier en Afrique du Nord

Selon un communiqué du Haut-Commissariat au Plan, le Maroc est classé 42ème sur 178 pays en 2018 en matière d’Open Data.




Avec une note de 57,5 points, le Royaume peut se targuer d’être le premier du classement dans la région Afrique du Nord, le deuxième dans la région Arabe et le troisième en Afrique.

Selon l’Indice d’Ouverture des Données (Open Data Inventory, ODIN) élaboré par l’Observatoire des Données Ouvertes (Open Data Watch, ODW), et sur la base de l’évaluation de 178 pays au niveau international, le Maroc représenté par le HCP est classé 42ème, en 2018, occupant ainsi «le premier rang dans la région Afrique du Nord, 2ème dans la région Arabe et la 3ème position en Afrique avec une note de 57,5 points, après le Rwanda et l’Ile Maurice qui ont été respectivement notés 58,3 et 57,9 points», annonce le HCP.

D’un pas de géant, le score du Maroc est passé de 25 à 65 entre 2017 et 2018. «Le Maroc occupe le 42e rang de l’Open Data Inventory 2018 avec un score global de 57,5 points» indique l’Observatoire des Données Ouvertes qui explique que «Le score global est une combinaison d’un sous-score de couverture de données de 49% et d’un sous-score d’ouverture des données de 65%.»

Ex-aequo avec la Grèce qui a eu aussi le même score, le Maroc se situe donc au-dessus de la moyenne régionale dans les trois principales catégories de données.




À lire aussi: