Police: les salaires revalorisés de 500 à 3.000 dirhams

Le nouveau décret amendant le statut des fonctionnaires de la sûreté nationale sera publié ce lundi au bulletin officiel après avoir été adopté par le gouvernement. Il prévoit l’octroi de plusieurs avantages aux policiers, notamment en matière d’indemnités et de promotions.




Les modifications apportées au statut des femmes et des hommes de de la Direction générale de la sûreté nationale et de la Direction générale de la surveillance du territoire devraient être publiées ce lundi au bulletin officiel. Un changement qui prévoit l’octroi de plusieurs avantages aux fonctionnaires de police, notamment en matière d’indemnités et de promotions.

Le nouveau décret prévoit la révision de la valeur des points d’indice et la possibilité pour la DGSN de recruter directement les fonctionnaires dont elle a besoin. Selon des sources autorisées, plusieurs points importants seront publiés dans le BO après l’adoption du projet de loi le 23 mai dernier. Il s’agit notamment des modifications apportées au système de recrutement dans les différends corps de fonctionnaires. Il est question de la révision de la période d’ancienneté requise pour la promotion à certains grades qui passera de 6 à 5 ans, ainsi que l’augmentation des indemnités de responsabilité et des risques professionnels. Le statut, ainsi modifié, permettra d’intégrer les membres du personnel des cadres communs (ingénieurs, médecins et techniciens) au sein des fonctionnaires de la DGSN.

Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du lundi 27 mai, que la hausse de ces indemnités varie entre 500 et 3000 dirhams. Le gardien de la paix et le brigadier percevront plus de 500 dirhams, les officiers de police une indemnité de 1000 dirhams et les gradés comme les colonels et les lieutenants toucheront une indemnité de 3000 dirhams. Il sera procédé, en cas de besoin, au renforcement des cycles de sûreté nationale par des compétences spécialisées dans les domaines techniques et scientifiques via des concours de recrutement.

Le nouveau décret du statut des fonctionnaires de la police donne la possibilité inédite à la DGSN de recourir au recrutement direct en tenant compte des conditions nécessaires. La révision de l’indemnité de responsabilité concerne diverses fonctions, notamment celles figurant dans l’article 28 du statut. Elle sera versée mensuellement aux walis de la sûreté nationale et à leurs adjoints ainsi qu’aux chefs des services centraux, aux chefs de la police judiciaire et aux chefs de la sûreté.




À lire aussi: