Oujda: les drapeaux de l’Arabie Saoudite et des Emirats vandalisés

Les drapeaux de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis ont été vandalisé par une ou plusieurs personnes. Les pièces d’étoffe ont en effet été arrachées dans un mémorial à Oujda.




Il y a un peu plus de deux mois à Oujda, un mémorial inauguré par Mohamed Laâraj, le ministre de la Culture et de la communication, a été vandalisé à deux reprises en l’espace de quelques jours. La première fois on a déchiré le drapeau d’Arabie Saoudite, et la seconde celui des Emirats Arabes Unies, sans que l’on sache pourquoi ou si d’autres drapeaux ne sont pas visés par cet ou ces individus.

Ce mémorial regroupe tous les drapeaux des pays arabes et qu’il a été érigé en marge de festivités qui ont duré une année, des festivités faisant de la capitale de l’Oriental, Oujda, en 2018 : « Capitale de la culture arabe ».

Selon Le360 : « cette affaire inquiète les autorités locales qui cherchent, en plus de retrouver la trace du (ou des) auteur(s) de ces actes de vandalisme, à savoir ce qui se cache derrière ces actes et pourquoi les fanions émirati et saoudien sont les seuls à être visés ».





>> À lire aussi: