Espagne: iftar à l’honneur des ouvrières agricoles marocaines à Huelva

L’ambassade du Maroc en Espagne, en collaboration avec Chaabi Bank, a organisé, samedi dans la province de Huelva, un iftar à l’honneur des ouvrières agricoles marocaines travaillant dans la cueillette des fruits rouges dans cette région andalouse.




A cette occasion, l’ambassadrice Karima Benyaich a rendu hommage aux femmes marocaines, soulignant que cette cause fait partie du projet de société démocratique et moderniste du Maroc d’aujourd’hui.

Elle a rappelé les réformes menées par le Maroc en la matière, précisant que la dernière en date a été l’entrée en vigueur de la loi 103-13 contre les violences faites aux femmes, promulguée en 2018. Au sujet du travail des saisonnières qui constitue un modèle de la migration circulaire, Benyaich a rappelé que le gouvernement accompagne ces femmes travailleuses du lancement à la fin de l’opération.

A ce propos, elle a indiqué que la hausse de la demande touchant la main d’œuvre marocaine, laquelle est passée de 300 en 2001 à environ 20 000 en 2019 démontre le professionnalisme et le sérieux de ces travailleuses. Elle a noté que le Maroc a lancé une réflexion, entre l’ensemble des acteurs prenant part à cette opération-cadre, dans l’objectif de renforcer les services rendus à ces femmes à travers des formations et la création de coopératives agricoles.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur adjoint de Surexport, l’entreprise agricole ayant accueilli cet iftar, Miguel Benjumea, a exprimé sa satisfaction quant au développement de la campagne agricole et au travail mené par les saisonnières marocaines.

Cette rencontre s’est déroulée en présence des autorités locales de Huleva, du consul général du Maroc à Séville, Farid Aoulouhaj, ainsi que des directeurs généraux de Chaabi Bank Europe et de Chaabi Bank Espagne, respectivement Yassin Khalid et Leila Hayat.





>> À lire aussi: