Bientôt des billets de banque en amazigh ?

Verra-t-on prochainement des billets de banque et des pièces de monnaie en langue amazighe au Maroc ? c’est l’objet de l’amendement déposé par le PAM pour réformer l’article 57 du projet de loi de Bank Al Maghrib.




L’amendement, introduit par le PAM, permet d’inscrire des caractères arabes et amazigh sur les billets de banque et pièces de monnaie. Le paragraphe stipule que les écritures «se font dans les langues officielles, arabe et amazigh».

Le projet de loi de Bank Al Maghrib fera l’objet d’une deuxième lecture à la Chambre des représentants. Les députés auront ensuite le choix entre adopter l’amendement ou de le rejeter définitivement, comme ce fût le cas lors de la première lecture.

En 2016, le même souhait avait été formulé par le militant politique et culturel Ahmed Assid qui a demandé à ce que la consécration de l’amazigh comme langue officielle au Maroc passe par sa présence dans les billets de banque, les timbres-postes ou les documents officiels comme la carte nationale ou encore le permis de conduire.




À lire aussi: