Un incendie dévoile l’existence d’une industrie clandestine de charbon de bois

Un incendie s’est déclenché cette semaine dans une forêt de la région de Tazmourt dans la périphérie d’El Hajeb, provoquant des dégâts importants. Le feu a nécessité l’intervention de trois unités de la protection civile pendant plus de 4 heures.




L’incendie a levé le voile sur l’existence d’une industrie clandestine de charbon de bois, dont les autorités ignoraient l’existence. Des mines de charbon qui, avec ou sans l’aval des services des Eaux et forêts, opéraient dans une région censée être sous la juridiction forestière.

Des témoins cités par Al Massae imputent la responsabilité de l’incendie à l’inadvertance de certains individus, qui étaient occupés à allumer un feu pour la préparation du charbon, déclenchant un incendie surtout avec les températures élevées.

Une enquête a été ouverte par les services de la gendarmerie royale, qui ont mis en examen l’individu en question, en attendant de mettre la lumière sur l’existence de telles mines de charbon dans une zone censée être sous la surveillance du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification.




À lire aussi:


























%d blogueurs aiment cette page :