Douane marocaine: 10 milliards de dirhams de fausses factures

Les services de douane ont réussi, grâce à l’utilisation de la numérisation, à identifier plusieurs fausses déclarations d’une valeur globale de 10 milliards de dirhams, obligeant les contrevenants à rembourser 3 milliards de dirhams de pénalités.




Les opérations de sous-facturation ont été décelées par les douaniers marocains grâce à l’échange de données avec les autres pays, ainsi que d’autres éléments dans ils disposent. Les agents de la douane procèdent également à des contrôles sur le terrain, dans les différentes régions du pays.

La douane s’appuie essentiellement sur les services de numérisation pour vérifier l’authenticité des déclarations des différents prestataires et effectuer les rectifications nécessaires. En 2018, plus de 719 opérations de contrôle ont été réalisées par les services des douanes, permettant de récupérer 4.9 milliards de dirhams en taxes et impôts douaniers, en plus de pénalités d’une valeur de 3 milliards de dirhams.

La mise en place d’une unité nationale spéciale a permis d’améliorer les opérations de contrôle des infractions commises par les trafiquants de drogue ainsi que les personnes qui évitent de s’acquitter des obligations douanières sur l’ensemble du territoire national. Cette cellule a permis également une grande rapidité d’intervention et une coordination effective à même de cerner les trafiquants qui sont organisés en réseaux.




À lire aussi:













%d blogueurs aiment cette page :