Un Marocain risque la peine de mort en Chine

Deux étudiants marocains se seraient, en Chine, battus pour une histoire de jalousie. Et l’un d’eux aurait tué l’autre, selon des sources médiatiques. Il risquerait la peine de mort.




Le conflit aurait dégénéré lors d’une fête, une surprise-party, le samedi soir, une altercation a éclaté entre deux étudiants marocains… furieux, l’un des protagonistes a poignardé mortellement son camarde… une histoire de jalousie… ».

Cela s’est passé ce 11 mai, à Wuhan, une province de Hubei à environ 1000 km de Pékin. Plusieurs autres étudiants marocains seraient également concernés. Cinq étudiants et étudiantes marocains y seraient impliqués, a-t-on appris de sources concordantes.

La victime a été poignardée au cou et a succombé à ses blessures. Aussi faut-il savoir que puisque le motif est la jalousie, alors il s’agit d’un crime passionnel. Lequel type de crime est punissable de la peine de mort en Chine. Et des exécutions sont pratiquées en Chine…

Ce serait la première fois qu’un étudiant marocain est impliqué dans un crime de ce genre en Chine.




À lire aussi:










%d blogueurs aiment cette page :