« Israël »: grande affluence de touristes marocains et musulmans

Le nombre de touristes, notamment Marocains, en « Israël » semblent en constante augmentation depuis quelques années. Cette tendance concerne également des ressortissants d’autres pays musulmans, fait savoir un rapport du ministère « israélien » des affaires étrangères.




En 2015, l’arrivée des touristes musulmans a commencé à prendre de l’ampleur, particulièrement en provenance de Turquie, d’Indonésie, de Jordanie et de Malaisie, sachant que le pays avait recensé 3300 touristes marocains, écrit le journal Assabah.

Des sources officielles en « Israël » font état, en 2018, d’un chiffre sans précédent de visiteurs originaires de pays arabes et musulmans, qui n’ont pas de relations diplomatiques avec « Israël ». Pas moins de 55.000 ressortissants du Maroc, de la Tunisie, de l’Algérie, de l’Arabie saoudite et du Koweït ont jeté leur dévolu sur cette destination.

D’autre part, le journal « israélien » Hareetz, cité par la même source, explique que la destination principale de ces touristes reste Al Qods, ajoutant qu’une fatwa émise par des savants islamiques des pays du golfe, autorisant la visite de ce lieu sacré, a été à l’origine de cette affluence de musulmans.




À lire aussi:










%d blogueurs aiment cette page :