Tanger: un homme agresse l’imam en pleine prière d’Al Fajr

Lundi, lors de la prière d’Al Fajr, un individu aurait pénétré dans une des mosquées de Tanger dans l’objectif de poignarder l’imam qui était en train de diriger la prière.




Selon Alyaoum24, « l’imam d’une mosquée au quartier Benkiran de Tanger a été victime, à l’aube de ce lundi, d’une attaque à l’arme blanche de la part d’un des fidèles ». L’homme en question aurait débuté sa prière comme les autres.

Cela aurait pu finir plus mal. Heureusement qu’une autre personne intervenue pour sauver l’imam et a neutralisé le criminel, qui a réussit par contre à blesser le religieux au visage. Les éléments de la police sont ensuite arrivés pour arrêter l’individu.

A en croire la même source, l’agresseur aurait pour la première fois été vu dans cette mosquée vendredi lors de la prière d’Al Ichaâ. Cela pourrait vouloir dire qu’il y a flagrante préméditation.  Une enquête a été ouverte afin d’élucider les tenants et aboutissants de son acte.

Fin mars dernier, un imam a été agressé à l’arme blanche dans la mosquée où il officie, cette fois-ci à Agadir. L’imam est décédé des suites de ses blessures. L’enquête révélera plus tard que l’agresseur présentait des signes de troubles psychiques.




>> À lire aussi: