Un jeune champion de pétanque choisit à son tour le « Hrig » en Belgique

Un champion Marocain incontesté de pétanque vient de laisser toute l’équipe nationale en plan, en Belgique, en prenant la tangente et en éteignant son portable.




Il s’appelle Hicham Boulassal. Et il suffit d’écrire son nom sur un moteur de recherche pour voir des dizaines de pages le louant. Des phrases comme « c’est un tout jeune champion marocain Hicham Boulassal qui du haut de ses 16 ans s’empare de la première place avec une performance de 50 points (Il est vice-champion du monde de tir « junior » 2017) », écrite par Boulistenaute à l’occasion du Championnat du Monde de tir de précision. Ou encore comme le titre du média Journaldequebec : « un adolescent de 16 ans fait la barbe à l’élite mondiale de la pétanque ».

Mais… Il a pris la poudre d’escampette, lors d’un voyage en Belgique où il devait participer à une grande compétition internationale de pétanque. Aucune trace de lui dans l’hôtel, ses bagages disparus, son téléphone éteint, et Alyaoum24 qui titre son article à ce sujet : « Lhrig revient à nouveau dans le sport marocain. La star de l’équipe nationale de pétanque hreg en Belgique ».

A savoir que si les choses restent en l’état actuel, Boulassal ne pourra pas participer aux championnats du monde de pétanque, ayant lieu en mai prochain, à Alméria en Espagne.




>> À lire aussi: