Le Canadien Magna lance la construction d’une usine à Kénitra

Les investissements dans le secteur automobile se poursuivent dans la région de Kénitra avec le début des travaux de l’usine du groupe canadien Magna International, qui vient de mettre sur la table 100 millions de dirhams (11,3 millions de dollars).




Située non loin de l’usine du groupe français Peugeot, dont l’ouverture est quant à elle prévue cette année, cette unité permettra de fournir au constructeur automobile français (et aux autres également) des systèmes de rétroviseurs extérieurs et intérieurs.

Bâtie sur une superficie de 6000 m2, la nouvelle usine doit entrer en production au printemps 2020, indique le groupe, qui précise qu’elle doit employer à son lancement quelque 275 personnes.

« L’expansion au Maroc est un mouvement stratégique pour Magna, alors que nos clients continuent de croître dans la région », a déclaré dans un communiqué John O’Hara, président de Magna Mechatronics, Mirrors and Lighting, se félicitant du nombre élevé d’employés qualifiés et de talents en ingénierie dans la région.

A noter que la filiale marocaine a été créée en début d’année et dispose d’un siège à l’Atlantic Free Zone de Tanger. Elle est dirigée par le Français Pierre Guédès, selon les confidences du journal l’Economiste.




>> À lire aussi: