(Vidéo) Le pape lave et embrasse les pieds de douze détenus, dont un marocain

Jeudi dernier, le pape François a lavé et embrassé les pieds de 12 prisonniers, dont un Marocain. Il leur a également demandé de s’abstenir d’user de la loi du plus fort et les a appelés à s’aider les uns les autres.




Ce n’est pas une nouveauté, mais une tradition depuis qu’il a été élu pape en 2013. Alors que la fête de Pâques approche, le souverain pontife est allé dans une prison de Velletri (à 40 km au sud de Rome) afin d’y accomplir les rites du Jeudi Saint.

Selon Reuters : « C’est la cinquième fois depuis son élection en 2013 qu’il tient ce service qui commémore le geste d’humilité de Jésus envers ses apôtres la nuit précédant son décès, en prison. François a dit aux détenus qu’à l’époque de Jésus, laver les pieds des visiteurs incombait à des esclaves et à des serviteurs ».

Le pape aurait en outre affirmé : « C’est la règle de Jésus et la règle de l’Évangile. La règle de base, pas de domination ou d’humiliation des autres ».

Outre le prisonnier Marocain, se trouvaient neuf Italiens, un Ivoirien et un Brésilien. Et ce genre de rite n’est pas du goût de tout le monde. Reuters précise que dans le passé, les catholiques conservateurs ont reproché au pape de laver les pieds des femmes et des détenus musulmans. A savoir que les ou la religion de ces 12 prisonniers de cette année n’a pas été révélée.





>> À lire aussi:




 




%d blogueurs aiment cette page :