Un réseau international de piratage de comptes bancaires démantelé par le BCIJ

Seize membres d’un réseau de cyber-détournements ont été interpellés par le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ). A ces éléments de du gang arrêtés, il est reproché le détournement d’importantes sommes d’argent.




Selon un communiqué publié par le BCIJ, il s’agit des détournements de sommes astronomiques perpétrés par ce puissant groupe qui opère « à partir de comptes bancaires domiciliés dans plusieurs institutions bancaires internationales ».

Pour réussir leurs opérations, les mis en cause se mettent en connivence avec des employés de centres d’appels et utilisent des techniques et logiciels informatiques.

C’est sur la base des informations de la Direction générale de la surveillance du territoire, (DGST) que les 16 individus ont été appréhendés dans « les villes de Casablanca, Meknès, Khénifra, Oujda, Marrakech et El Hajeb, pour leurs liens présumés avec ce réseau criminel, outre leur relation avec un réseau s’activant en Espagne », détaille le communiqué.

Plusieurs matériels et d’équipements électroniques ont été saisis au cours des perquisitions effectués chez les miss en cause qui ont déjà été placés en garde à vue, pour les besoins de l’enquête qui, selon le communiqué du BCIJ permettront d’interpeller d’autres individus.




>> À lire aussi: