Un Marocain de 23 ans enseigne à Stanford

Pour avoir co-créé des cours d’intelligence artificielle, suivis par des milliers d’étudiants à l’université Stanford en Californie où il étudie encore, Younes Bensouda Mourri, marocain de 23 ans fait déjà bien parler de lui.




Un génie qui entend mettre ses compétences au service du développement de son pays. C’est ainsi qu’on pourrait définir Younes Bensouda Mourri qui a vu le jour à Tanger de parents marocains. Ayant fait ses études primaires et secondaires à l’école américaine du Détroit, il postule en 2014 après l’obtention de son bac, pour continuer ses études supérieures à Stanford en Californie, rapporte le site Médias24.

C’est dans ce haut lieu de savoir où n’entre pas qui veut que le jeune marocain
décroche un Bachelor en « mathématique et mathématique appliquée » à l’informatique en 2018. Il est actuellement inscrit dans un Master en statistiques. Mais déjà, une belle proposition lui a été faite pour servir en tant qu’enseignant dans le Laboratoire d’Intelligence Artificielle de Stanford.




Trois cours co-créés par Younes sont validés par l’université.

Très vite, il s’inscrit dans des modules de cycle doctoral (modélisation statistique, processus stochastiques, Machine Learning) en guise de renforcement de capacités, afin de lui faciliter son nouveau métier d’enseignant. En passant récemment du statut d’enseignant assistant à celui d’enseignant principal de deux matières, Younes Bensouda n’entend pas s’arrêter là.

Non seulement il co-crée les matières qu’il enseigne, il réussit à faire valider trois cours par cette prestigieuse université de Stanford en Californie. Il s’agit du « Machine Learning », qui se fonde sur les approches statistiques pour donner aux ordinateurs la capacité d’apprendre à partir de données. Un deuxième cours destiné aux enseignants de l’IA pour leur apprendre comment dispenser leur formation, tandis que le troisième qu’est le Deep Learning ou « apprentissage profond » est une forme d’intelligence artificielle dérivée du Machine Learning. Ces trois cours sont intégrés dans le programme de formation des étudiants et font la fierté de Younes qui entend revenir plus tard pour servir son pays.




>> À lire aussi: