Un Algérien arrêté à Oujda suite à un avis lancé par les autorités de son pays

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) vient d’annoncer l’arrestation d’un Algérien faisant l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la police de son pays.




Agé de 47 ans, l’homme a été interpellé à Oujda, indique la DGSN, qui le soupçonne d’appartenance à un réseau criminel qui s’active dans les drogue et de psychotropes.

Placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, la police a découvert que cet Algérien était impliqué dans un réseau criminel démantelé l’année dernière et qui s’activait « dans la falsification des documents d’identité et des passeports au profit de ressortissants algériens pour leur faciliter l’obtention de la nationalité marocaine », fait-on savoir.

La DGSN indique également avoir arrêté, lors de cette opération, le mis en cause ainsi que quatre autres personnes de nationalité algérienne ayant obtenu des documents d’identité marocains falsifiés.

Tous avaient été placés en garde à vue et présentés à la justice.

(Avec MAP)




>> À lire aussi: