Tourisme musulman: Le Maroc dans le top 10 des destinations les plus prisées

Le Maroc maintient sa place parmi les 10 meilleures destinations halal, au sein des pays de l’Organisation pour la Coopération Islamique (O.C.I), d’après le Global Muslim Travel Index-2019.




Le Maroc obtient un score de 45 en termes de climat favorable, contre 94 sur le front de la sécurité ; 67 pour les restrictions religieuses ; 77 pour les restaurants ; 100 pour les lieux de prières ; 87 pour les aéroports ; 52 pour les hôtels ; 82 pour l’obligation de visa ; 71 pour les infrastructures de transport ; 37 pour la connectivité ; 49 pour les facilités de communication et 59 pour le développement du digital.

Ainsi, parmi les pays les plus accueillants avec les touristes musulmans, la Malaisie, l’Indonésie et la Turquie occupent la première, deuxième et troisième place du classement, obtenant respectivement un score de 78, 78 et 75 – 100 étant le meilleur score et 0 le pire. Ils sont suivis de l’Arabie saoudite (72), des Emirats arabes unis (71), du Qatar (68) et du Maroc (67), qui arrive ainsi à la 7e position.

Le rapport 2019 sur les destinations halal au niveau international place l’Indonésie et la Malaisie en pôle position des nations membres de l’OCI, alors que Singapour prend la première place dans la liste des pays non musulmans, suivi de la Thaïlande, la Grande Bretagne, le Japon et le Taïwan.

En 2018, 140 millions de touristes musulmans, environ 10% du tourisme mondial, ont voyagé à travers le monde, indique le rapport, qui s’est basé sur quatre critères dans l’évaluation des 130 destinations internationales, en l’occurrence l’accessibilité, la communication, l’environnement, et les services.

Considéré comme le segment le plus dynamique dans le tourisme mondial, le tourisme halal verra vraisemblablement sa part de marché dans l’économie mondiale bondir de 35%, à l’horizon 2026, prévoient les auteurs du rapport, avec une valeur estimée à 300 milliards de dollars.




>> À lire aussi: