Service militaire: un Moqadem agressé après avoir voulu remettre une convocation

Un Moqadem aurait entrepris, dans la ville de Taourirt, de remettre une convocation à un jeune homme, apparemment de très mauvaise humeur. L’affaire a fini à l’hôpital pour l’un et au commissariat pour l’autre.




Selon Alyaoum24, un Moqadem a grièvement été blessé après avoir voulu remettre une convocation à un jeune homme relative au service militaire obligatoire. Ce dernier a refusé de la prendre, ayant sans doute regardé trop de films (c’est un Moqadem, pas un postier), pour ainsi pouvoir se désister et affirmer n’avoir jamais été appelé. Et ça a dégénéré sans qu’on sache à l’heure actuelle pourquoi, ou plutôt comment.

Ce refus de se voir remettre cette convocation a mené à un conflit verbal, puis « ils en sont venus aux mains », écrit la même source.

Blessé à la tête, l’auxiliaire d’autorité a été emmené à l’hôpital Hassan 2 de Taourirt alors que le jeune homme est passé par la case commissariat (d’autres médias précise que le Moqadem a porté plainte) pour y être mis en garde à vue afin de déterminer avec exactitude ce qui s’est passé et pourquoi.




>> À lire aussi: