Espagne: Émoi après le décès d’un Marocain pour avoir tenté d’empêcher une bagarre

Alors qu’il avait décidé de jouer le médiateur en tentant de séparer deux hommes qui se livraient à une violente dispute, un jeune Marocain y a perdu la vie, laissant derrière lui une femme et quatre filles.




Les faits remontent au 21 mars dernier mais la mort du Marocain date de mercredi comme le relate le journal ABC. Ce jour-là, un homme réprimande deux jeunes pour leur conduite dangereuse pouvant mettre en danger les riverains. S’en suit une dispute qui pousse le Marocain à sortir de son atelier pour tenter de jouer les médiateurs. Il reçoit en retour un violent coup de poing au visage, le mettant à terre, tête la première.

Il a été ensuite évacué à l’hôpital Virgen de la Salud de Toledo où une opération a dû être effectuée d’urgence au niveau du crâne. Dans le coma depuis, il a rendu l’âme mercredi dernier laissant sa famille dans le désarroi le plus total.

Le maire de la ville de Yuncler, où réside cette famille, a décidé d’octroyer une aide d’urgence en attendant d’examiner la situation financière de la maman et des quatre filles, toutes âgées de moins de 11 ans. La veuve a également fait appel à la communauté marocaine résidant dans la commune pour lui venir en aide afin de transférer la dépouille au Maroc pour son enterrement.

Quant aux deux agresseurs, âgés de 28 et 32 ans, ils ont tous les deux été arrêtés et placés en détention par les agents de la Guardia civil. Ils sont poursuivis pour homicide volontaire.




>> À lire aussi: