Nouvelle arrestation dans l’affaire du kidnapping et du meurtre de Fès

Une femme vient d’être arrêtée dans l’affaire du jeune homme âgé de 21 ans qui avait été tué à la suite d’un kidnapping, fin février, par trois individus qui ont demandé une rançon. Son corps avait été retrouvé par son père dans un appartement de la commune rurale Oulad Tayeb.




Selon Al Akhbar, le juge d’instruction auprès de la chambre criminelle de la Cour d’appel de Fès vient de clôturer l’enquête dans l’affaire du sordide meurtre et du kidnapping d’un fils de notable de la région. Dix personnes sont actuellement poursuivies dans le cadre de cette affaire dont trois jeunes femmes. Le juge d’instruction les a tous confronté avec les preuves de leur implication dans ce dossier.

Parmi « les preuves rassemblées par la justice, on retrouve des messages et échanges téléphoniques entre les membres du gang ainsi que des objets en lien avec les crimes saisis lors des perquisitions » précise le quotidien. Par ailleurs, plusieurs séries d’empreintes relevées et identifiées par la police scientifique dans la scène du crime en plus du rapport du médecin légiste a été ajouté au dossier.

En ce qui concerne cette affaire, le 16 février dernier, un jeune homme de 22 ans a été kidnappé et tué à Fès. Alors qu’il cherchait à acheter un poste radio pour sa voiture via un site de vente en ligne, ce dernier a été piégé par trois personnes, dont une femme, qui l’ont alors séquestré et ont ensuite demandé une forte rançon au père (200 000 dirhams).




>> À lire aussi:




 




%d blogueurs aiment cette page :