(Vidéo) Montpellier: une étudiante voilée victime de discrimination dans un magasin Etam

Une jeune étudiante voilée s’est présentée cette semaine dans un magasin Etam à Montpellier pour déposer son CV et une lettre de motivation. Dans une vidéo, elle assure avoir été mal reçue par la responsable qui lui a reproché son voile.




Devant l’ampleur de cette affaire sur twitter et l’appel au boycott sous le hashtag #BoyCottEtam, la direction d’Etam a annoncé, mercredi soir, la «mise à pied à titre conservatoire» de la responsable d’une de ses boutiques de Montpellier, qui aurait repoussé la candidature de l’étudiante à cause de son voile. Après avoir «appelé la jeune femme pour s’excuser», la direction d’Etam «décidera des mesures appropriées à la lumière de l’enquête en cours». Pourrait-elle donc être embauchée avec son voile? La marque, qui «a toujours respecté une stricte politique de non-discrimination à l’embauche» ne souhaite pas donner de précisions «pour l’instant».

« Bonjour, Je suis Cédric, le directeur général d’Etam. Je viens de prendre connaissance de ce qui s’est passé dans notre magasin. Sachez que chez Etam, nous comprenons votre émotion et sommes désolés de ce qui s’est passé. C’est effectivement contraire à nos valeurs. » a tweeté la direction d’Etam.






>> À lire aussi: