Palestine: Mohammad Shtayyeh nommé Premier ministre

Le Président palestinien Mahmoud Abbas a nommé dimanche Mohammad Shtayeh, membre du Comité central du Fatah, au poste de Premier ministre et l’a chargé de former un nouveau gouvernement.




Selon le porte-parole de la présidence, Nabil Abu Rudeineh, le président a reçu Shtayyeh à son bureau et lui a demandé de former le 18è gouvernement, après la démission, le 29 janvier dernier, du gouvernement Rami Hamdallah.

La nouvelle équipe aura pour mission « d’accélérer la réunification de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, ainsi que de préparer les élections législatives en Cisjordanie, y compris à Al-Qods-Est et à Gaza, pour renforcer la démocratie », a insisté Abbas dans la lettre de nomination, selon la même source.

Le nouveau gouvernement, a-t-il ajouté, doit également « continuer à soutenir financièrement les familles des prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes et les personnes tuées par l’armée israélienne, afin de renforcer la fermeté du peuple palestinien sur son territoire face aux politiques de colonisation israéliennes, de défendre Al-Qods et ses lieux saints musulmans et chrétiens à la lumière des tentatives israéliennes de changer leur statut et de construire une économie nationale forte ».

Le Premier ministre nommé aura trois semaines pour former un nouveau gouvernement, un délai qui pourrait être prolongé de deux semaines si nécessaire, précise-t-on.

Mohammad Shtayyeh (61 ans), titulaire d’un doctorat en économie de l’Université du Sussex au Royaume-Uni, a été élu au Comité central du Fatah en 2009 et en 2016. Il a notamment été directeur du Conseil économique palestinien pour le développement et la reconstruction et ministre du Logement et de la construction.




>> À lire aussi:




 




%d blogueurs aiment cette page :