Melilla envisage de rapatrier les mineurs marocains

Le rapatriement des mineurs non accompagnés serait en étude par l’Espagne et le Maroc. Les autorités marocaines insisteraient pour qu’ils soient renvoyés au Maroc…




Selon le site Euro Weekly News, le ministre de l’Intérieur espagnol Fernando Grande-Marlaska aurait révélé l’existence de concertations entre les parties marocaine et espagnole au sujet du rapatriement au Maroc des mineurs marocains non accompagnés se trouvant à Melilla.

Le média précise : « Grande-Marlaski a souligné que l’Espagne et le Maroc travaillaient sur une formule impliquant toutes les institutions espagnoles et tenant compte des intérêts de l’enfant ».

Le ministre aurait également précisé que les autorités marocaines ont été les premières à se préoccuper du sort des mineurs. Le ministre aurait affirmé, toujours selon la même source : « Les autorités marocaines veulent que les enfants reviennent dans leur propre pays et qu’elles leur fournissent une protection, soit au sein de leur famille, soit à la charge de l’État. Le Maroc ne veut pas qu’ils soient déracinés ».

Ces mineurs marocains non accompagnés à Melilla ne sont pas une nouveauté, selon le ministre. Cette affaire « ne date pas d’avant-hier », a-t-il souligné. Il en aurait eu connaissance il y a de ça trois ou quatre ans, lors d’une visite à l’enclave.

Soulignons que très récemment le président de la ville autonome Juan José Imbroda, a réclamé que les 1000 mineurs marocains se trouvant à Melilla soient rapatriés dans l’immédiat et que cette requête a été rejetée par le gouvernement espagnol.




À lire aussi: