Mexique: Participation riche et variée du Maroc au Mois de la Francophonie

Le Maroc participera, à travers une panoplie d’activités, au Mois de la Francophonie qui se tient courant mars au Mexique et dont la programmation a été présentée vendredi à Mexico.




Intervenant lors d’une conférence de presse, en présence d’un parterre de diplomates et de responsables mexicains pour la présentation de cet événement, l’ambassadeur du Maroc à Mexico, Mohamed Chafiki, également président du Groupe des ambassades accréditées au Mexique des pays faisant partie de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), a souligné que cette manifestation constitue une occasion propice pour resserrer les liens entre les peuples et promouvoir la diversité culturelle.

Dans un monde en perpétuelle mutation, a relevé le diplomate marocain, les nouvelles technologies de la communication doivent constituer une fenêtre d’opportunité pour la construction d’un avenir meilleur à travers le développement d’une nouvelle génération de coopération sud-sud et triangulaire.

Rappelant les propos du ministre mexicain des Affaires étrangères de retour de Marrakech, où il avait participé à la Conférence internationale sur les migrations, et dans lesquels il avait avancé que malgré les inquiétudes suscitées devant la complexité de la situation mondiale, la communauté internationale est capable d’aborder les défis communs et les problématiques contemporaines avec générosité et humanisme, l’ambassadeur marocain a souligné que la conférence de Marrakech en a donné l’exemple.

« C’est pour cela que l’esprit et les valeurs de la francophonie, espace de défense de la diversité culturelle et linguistique, de respect des droits et de la dignité humaine, de solidarité et de coopération, est un message à adresser au peuple mexicain, imprégné des mêmes valeurs », a-t-il ajouté.

Pour le diplomate marocain, le Mois de la francophonie offre, de par sa richesse et sa diversité, un espace de débat et d’échange autour des voies « qui nous permettrons ensemble de construire un monde meilleur favorisant la paix et la démocratie et respectueux de la diversité et de la souveraineté des pays ».

Par ailleurs, M. Chafiki a fait savoir que le Maroc accorde un intérêt particulier à cette manifestation qui se veut une opportunité pour mettre en exergue la richesse du patrimoine culturel du Royaume.

La programmation comprend plusieurs activités culturelles, dont des conférences scientifiques, une exposition de photographies sur le Maroc, une soirée musicale et chorégraphique ainsi qu’une cérémonie des saveurs, une occasion pour mettre en avant les multiples facettes de la gastronomie marocaine, riche et variée et s’informer des traditions marocaines séculaires.

Le cinéma marocain sera également à l’honneur lors de cette manifestation avec la projection de deux films, « Nuba d’or et de lumière » de la réalisatrice Izza Génini et L’écharpe rouge » du réalisateur Mohammed Lyounsi, qui traite justement de la question de la fermeture des frontières.

Chaque mois de Mars, des millions de personnes des quatre coins du Monde célèbrent le Mois de la francophonie, une initiative lancée par l’OIF afin de mettre en exergue la diversité culturelle de l’espace francophone, un espace vibrant et dynamique partagé par près de 370 millions de personnes, dont la majorité sont des jeunes.




À lire aussi:




%d blogueurs aiment cette page :