Madrid : il conservait des morceaux de sa mère dans des boîtes en plastique

Un jeune homme a été arrêté à Madrid, soupçonné d’avoir tué sa mère puis d’avoir découpé le cadavre en morceaux, répartis dans différents récipients en plastique.




«Hier (jeudi), après qu’une amie de la défunte eut dénoncé le fait qu’elle ne la voyait plus depuis environ un mois, une patrouille de police s’est rendue au domicile et a découvert la femme démembrée», a expliqué une porte-parole de la police nationale.

Les agents ont découvert «des restes mortels dans différents tupperwares», au domicile familial, dans le quartier résidentiel de Salamanca, situé dans le centre de la capitale espagnole.

Le fils de 26 ans a aussitôt été arrêté sur place en tant que présumé auteur du meurtre de sa mère de 66 ans. Il avait déjà été arrêté douze fois, la plupart des cas pour mauvais traitements, a précisé la porte-parole de la police.

La presse madrilène a évoqué un possible cas de cannibalisme mais la police s’est refusée à confirmer cette hypothèse.




>> À lire aussi: